Ventes Flash

Témoignages ( 108 ) Flux RSS
(4,9/5)

Témoignage de Cyrille,
Filtres polarisants tout à fait conformes à la description. Envoi prompt réception rapide sans au ...
16-12-2017
Achat vérifié
Témoignage de Roux frederic,
juste quelques mots, envois, conseils, sympathie tout y est !! je recommande sans hésiter, merc ...
15-11-2017
Achat vérifié
Témoignage de Jean Claude Yeretzian,
Parfait , tres rapide, prix bas, parfaite communication
11-11-2017
Achat vérifié
Télescopes

Observer la voûte céleste dans un télescope astronomique est une expérience fascinante. Pour petits et grands (astronomes débutants ou confirmés), l'observation du ciel nocturne, des constellations, ou des galaxies reste une expérience inoubliable. Dès les premières observations, il est facile de découvrir les anneaux de Saturne, les bandes de J...

Observer la voûte céleste dans un télescope astronomique est une expérience fascinante. Pour petits et grands (astronomes débutants ou confirmés), l'observation du ciel nocturne, des constellations, ou des galaxies reste une expérience inoubliable. Dès les premières observations, il est facile de découvrir les anneaux de Saturne, les bandes de Jupiter ou la profondeur de la Voie Lactée.

Pour parler un peu de technique, le télescope est un instrument optique dans lequel la lumière est focalisée par un système catadioptrique composé de miroirs (réflexion) mais aussi de dioptres dans le cas des lunettes astronomiques (principe de réfraction).

Beaucoup d’amateurs débutants en astronomie qui achètent leur premier télescope sont attirés par la capacité de grossissement du tube optique. Le grossissement maximum d’un télescope se calcule par une formule : G = F/f ; (F correspond à la focale du télescope en mm ; f correspond à la focale de l’oculaire en mm). Ainsi, pour un télescope de 130/900 équipé d’un oculaire de 3 mm, vous obtenez un grossissement de 300 fois. Cela est valable sur le papier, mais dans la pratique, mieux vaut prendre en compte des éléments complémentaires tels que les conditions météo, les turbulences atmosphériques, la pollution lumineuse, la qualité de l’instrument utilisé et bien d’autres paramètres. Le choix d’un télescope ne doit donc pas seulement passer par le faite d’avoir le plus fort grossissement possible. Ce qui pousse un astronome à choisir un gros télescope (gros diamètre) c’est la capacité à collecter la lumière. Plus on peut capter de la lumière, plus il est possible d'apercevoir des astres de la sphère céleste difficilement perceptibles voir même invisibles à l'œil nu.

Le meilleur télescope serait donc celui qui a le plus gros diamètre ? Non pas exactement… Le choix du meilleur télescope se fera en fonction de ce que vous voulez observer (le soleil, les planètes, les étoiles, les galaxies lointaines, etc..), d’où vous observez (en ville dans la pollution lumineuse, à la campagne, lors de sorties nocturnes en pleine montagne, etc..), de votre budget, de vos connaissances en astronomie etc... Faut-il choisir un télescope pas cher ou un matériel d'observation de pro ? Sans parler du prix d'achat, le meilleur des télescopes est celui qui correspondra le mieux à l’usage que vous souhaitez en faire, en termes de fréquence d’utilisation, de conditions d’utilisation et de manipulations.

Le tube optique n’est qu’un des éléments qui constituent l'appareil... Lorsqu’on choisit un télescope, il faut tenir compte de la monture (la partie mobile permettant d'orienter l'appareil). La qualité du trépied et de la monture est l’élément le plus important sur un télescope, car de cela dépendra la stabilité de l’ensemble et un parfait suivi de la rotation de la sphère céleste. En effet, avoir une bonne stabilité est primordial pour faire de bonnes observations visuelles et plus encore pour une activité d’astrophotographie.

Le choix d’un télescope professionnel ou d'un usage amateur reste très compliqué d’autant plus que vous trouverez de nombreuses marques proposées sur le marché de l’astronomie, telles que Sky-Watcher, Celestron Takahashi, Perl, etc… De plus, chacune de ces marques développent des conceptions de télescopes différentes : Télescope Newton, Schmidt-Cassegrain, Maksutov-Cassegrain, Ritchey-Chrétien, etc… Il en va de même pour les montures (équatoriales ou azimutales) qui se déclinent en différents modèles : EQ1, EQ3-2, NEQ5, AZ-EQ5 NEQ6, AZ-EQ6 etc…

Pour ne pas vous tromper dans l'achat d'un télescope qui vous convient, Loisirs Plaisirs peut vous conseiller et vous fournir le télescope le plus performant au meilleur prix.

Plus d'informations sur l'astronomie et les télescopes par Wikipedia.

Détails

Télescopes Il y a 138 produits.

Sous-catégories

  • Télescopes Newton

    Le télescope Newton est souvent appelé « Newton » par les astronomes. Le télescope Newton est un réflecteur qui utilise des miroirs au lieu de lentilles pour emmagasiner et focaliser la lumière. Le système à miroir selon Newton est le plus courant. Un miroir primaire concave (en forme d'assiette) est placé au fond du tube optique alors qu'un petit miroir secondaire plan placé à l'autre bout du tube (partie ouverte) dévie la lumière sur le côté où se placent les oculaires. Les Newton offrent la plus grande ouverture pour un prix donné et s'ils sont de bonne fabrication, ils donnent des images nettes, des vues contrastées. Aussi, nous ne pouvons que vous conseiller de toujours préférer un télescope Newton de grande marque, telles que Sky-Watcher, Perl, Celestron, Kepler, plutôt que des marques issue de supermarchés, de magasins de jouets ou de sites internet non spécialisés dans l’astronomie).

    Un bon télescope peut toutefois rivaliser avec un bon réfracteur (lunette astronomique). Concernant le Newton, le centre de gravité bas et le positionnement de l'oculaire en haut du tube donnent un confort appréciable, avec la possibilité de le stabiliser avec une monture moins lourde et moins haute que les réfracteurs de même taille. Les Newton de 250 mm de diamètre et plus sont très souvent installés sur des montures Dobson. En effet, l’observation dans un tube de plus de 200 mm sur une monture équatoriale nécessite une très bonne monture stable. Il faudra notamment s’orienter vers des montures de type AZ-EQ5 / AZ-EQ6 ou EQ8. A noter cependant que ce type de matériel est relativement compliqué à déplacer. Par exemple, un télescope 300/1200 sur EQ8 aura un poids d’environ 90 kg. Ce type d'intruments astronomiques est donc davantage destiné à une utilisation sur un poste fixe (sous une coupole par exemple).

    L’un des meilleurs télescopes en termes de polyvalence est le Newton 150/750. Il est léger et facile à mettre en place rapidement. Il conviendra aisément à un débutant ou un amateur en astronomie. Il sera aussi performant pour l’observation lunaire, solaire et planétaire que pour le ciel profond, et cela pour un tarif très attractif.

    Il vous sera aussi possible de photographier de nombreux objets de notre système solaire. Après vous être entrainé à maitriser votre Instrument Newton, il vous suffira de rajouter une caméra pour réaliser de superbes images des objets stellaires de notre voûte céleste.

    L’achat d’un télescope Newton peut s’avérer difficile. Pour être sûr de faire le bon choix du télescope qui vous conviendra, n'hésitez pas à nous contacter : Loisirs Plaisirs vous aidera à faire le meilleur choix de télescope Newton en fonction de vos attentes.

  • Télescopes...

    Le télescope Schmidt-Cassegrain est fabriqué à partir d'un dispositif optique de type catadioptrique. Ce dispositif est réalisé par la combinaison de 2 systèmes optiques, à savoir une partie réfracteur (la lame de Schmidt à l'avant du tube) et une partie réflecteur (les miroirs primaires et secondaires). On retrouve avec cet instrument un miroir principal de forme sphérique placé au fond du tube et percé en son centre. Le miroir secondaire est de forme convexe. Il est chargé de renvoyer les rayons lumineux à l'arrière du miroir principal afin que les rayons lumineux soient exploitables par l'oculaire. L'extrémité du tube est fermée par une lame spéciale appelée la "lame de Schmidt" qui est correctrice, en verre traité et dont la forme précise est calculée de façon à corriger les défauts optiques du miroir principal. Cette lame sert également de support au miroir secondaire lui-même collé dans un barillet réglable par l'observateur. Les télescopes Schmidt-Cassegrain sont tout particulièrement prisés par les amateurs d’astronomie qui cherchent un télescope de grande qualité et polyvalent pour les observations planétaires et du ciel profond. La lame de Schmidt située à l’entrée du télescope permet de corriger les aberrations sphériques créées par le miroir primaire et la fabrication de son miroir primaire parabolique dont la fabrication reste simple et peu couteuse font du télescope Schmidt-Cassegrain un télescope d'un très bon rapport qualité prix.

    Les Schmidt-Cassegrain ont beaucoup d’avantages pratiques en comparaison avec d'autres conceptions de télescope comme les télescopes Newton, les lunettes astronomiques etc…. leurs polyvalences restent un atout majeur. Le rapport f/D situé aux alentours de 10 en fait un appareil autorisant de forts grossissements. Sous un ciel bien noir, sans pollution lumineuse et avec de très bonnes conditions atmosphériques, il est parfois possible de grossir à 2 fois son diamètre et cela grâce à sa longue focale. Vous l’aurez compris, les télescopes Schmidt-Cassegrain sont idéales pour l’observation de la lune et des planètes, sans oublier leurs satellites. Sortons de notre système solaire : les galaxies, les amas d’étoiles, les nébuleuses etc… sont aussi facilement visibles avec les Schmidt-Cassegrain. Un réducteur de focale est conseillé pour augmenter le champ de vision en ciel profond.

    Le Schmidt-Cassegrain bénéficiant d'une longueur de tube assez courte, cela lui apporte l'avantage d'une meilleure stabilité par rapport au télescope Newton et à une lunette astronomique en astrophotographie. En visuel ou en astrophotographie, en planétaire dans notre système solaire ou en ciel profond à des années lumière, un télescope Schmidt-Cassegrain sera toujours une valeur sûre en astronomie.

    Loisirs Plaisirs vous propose la gamme des télescopes Schmidt-Cassegrain Celestron au meilleur prix.

  • Télescopes Dobson

    Les grands réflecteurs de 250 mm de diamètre et plus, sur monture Dobson sont les plus populaires pour les astronomes qui recherchent un maximum de lumière pour observer le ciel profond. Ces géants sont réellement efficaces dans un site où le ciel est bien noir, sans la pollution lumineuse des villes. Ils constituent un très bon choix pour l'amateur qui a un intérêt général.

  • Télescopes...

    Le Maksutov-Cassegrain est souvent cité comme donnant la meilleure qualité d'image, même s'il n'y a pas de théorie d'optique géométrique pour confirmer cette opinion. Le Maksutov a très probablement fondé sa réputation sur ses qualités supérieures en tant que catadioptrique, par son optique sphérique, plus facile à fabriquer avec une haute précision, que le système Schmidt-Cassegrain beaucoup plus complexe. Comme résultat, un fabricant qui contrôle dans les normes, va sortir un Maksutov moyen meilleur qu'un Schmidt moyen. Néanmoins, un fabricant consciencieux de la qualité va produire des télescopes de n'importe quel système catadioptrique avec de bonnes images. Pour un prix bien moindre les Newton-Catadioptrique offrent une grande transportabilité, et, pour les meilleurs une qualité optique tout à fait bonne.

  • Tubes Optiques
par page
Résultats 1 - 12 sur 138.
Résultats 1 - 12 sur 138.