Collimateur Laser Baader Mark III

-7,00 €

79,00 € TTC

Prix conseillé catalogue 2017/2018...

86,00 € TTC

Livré sous 48 à 72 heures.

C2450343

Le Collimateur laser Baader Mark III doit faire partie de l'équipement de base de votre télescope.

La collimation consiste à effectuer l'alignement des différents composants optiques d'un télescope de manière précise par rapport à l'axe mécanique du porte oculaire.

Plus de détails

Envoyer un message sur ce produit

Collimateur Laser Baader Mark III

Collimateur Laser Baader Mark III

Le Collimateur laser Baader Mark III doit faire partie de l'équipement de base de votre télescope.

La collimation consiste à effectuer l'alignement des différents composants optiques d'un télescope de manière précise par rapport à l'axe mécanique du porte oculaire.

Pour toutes questions relatives à une commande, merci d'utiliser le formulaire de contact.

* Champs obligatoires

Annuler ou 

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 7 points . Votre panier totalisera 7 points qui peut être converti en un bon de réduction de 1,05 € .


+

En savoir plus

Laser de collimation Baader Mark III. Avec ce collimateur laser Baader d’une grande précision, la collimation d’un télescope Newton ou Dobson et même d’un Schmidt-Cassegrain s’effectuera en une ou deux minutes.

 

Le collimateur Baader Mark III est d’une qualité remarquable. En plus d’être d’une haute précision pour régler la collimation des télescopes Newton et les Schmidt-Cassegrain avec son Baril dur anodisé usiné avec précision, il est également résistant aux chocs et peut être manipulé facilement avec des gants grâce à sa poignée en caoutchouc de silicone.

Il fonctionne avec trois piles de 1,5V (LR41), facilement interchangeables.

Si le miroir primaire de votre télescope Newton ou de votre Dobson est décentré par rapport au miroir secondaire ou si le miroir secondaire est mal orienté par rapport au miroir primaire, votre instrument optique délivrera des images de mauvaise qualité. Avec le collimateur laser Baader vous pourrez effectuer une collimation précise en un temps record. Une à deux minutes sont suffisantes pour effectuer une collimation d’un Dobson ou tout autre télescope avec un tube Newton.

La manipulation de collimation est très simple avec le laser de collimation Mark III. Vous l’insérez en lieu et place de l'oculaire dans le porte-oculaire au coulant 31,75 mm (1.25"). Vous l’allumez et son faisceau laser se réfléchira sur le miroir secondaire pour aller sur le miroir primaire, qui le renverra vers son point de départ (le collimateur) en repassant par le miroir secondaire.

 En actionnant les vis de collimation du miroir primaire et celles du miroir secondaire, il vous suffira de faire confondre le faisceau sur lui-même. Une notice en français est fournie avec l’outil de collimation laser Baader pour expliquer pas à pas cette manipulation.

Le collimateur laser Mark III fonctionne avec tous les télescopes de type Newton, mais aussi avec les télescopes de type Schmidt-Cassegrain. Cependant pour les télescopes Schmidt-Cassegrain le centre exact de votre miroir secondaire devra être marqué, d'un point au feutre par exemple, et seul le miroir secondaire est réglable.

- DANGER ! Le non-respect des instructions d'utilisation de cet accessoire peut entraîner des risques d'accident pour la vue.

 

Avis

07/05/2017

Laser de grande qualité ... mais ...

Je suis assez nouveau dans la discipline et ceci est mon premier collimateur laser. Le LaserColli MkIII est manifestement un laser de qualité. Un très léger jeu dans le porte oculaire est cependant inévitable et ceci est expliqué dans l'excellente notice détaillé en français livré avec le laser. Personnellement, je l'ai réduit au minimum avec un peu de bande téflon. Ceci étant dit ... je suis tout de même un peu déçu des résultats obtenu avec le principe du laser en générale. Je m'attendais à une collimation plus précise qu'au Chershire ... et après avoir passer toute une nuit de test et de comparaison, j’obtiens des résultats au "star test" résolument plus fiable au Cheshire. Le laser sera vraisemblablement pratique sur le terrain, mais je ferais plus confiance au Chechire qui est reste moins cher qui reste à mon semble incontournable car il permet d'assurer toutes les étapes d'une collimation complète, ce que le laser ne permet pas. Je dirais donc que, sans regretter cet achat, il me faudra probablement un peu de temps pour apprécier les qualités et avantages de ce laser qui sera certainement un très bon outil de confirmation (si on est sûr de la collimation du laser lui même!) et/ou un bon moyen de résoudre une grosse dé-collimation une fois la nuit tombé, après un transport qui aurai mis à mal la position du miroir primaire. Il va de soit qu'à la vue des ces résultats, si vous décidez de faire l’acquisition d'un laser, assurez-vous de prendre un laser de qualité car sans quoi ... votre achat se révélera totalement inutile et fera probablement plus de mal que de bien. En conclusion : Je recommande le LaserColli MkIII ... mais pas comme un moyen de collimation primaire. Évidement, il est possible que d'autres astronomes (plus expérimentés) ne partageront peut-être pas mon analyse (?) ...

  • 4 personne(s) sur 4 ont trouvé ce commentaire utile.

Vous devez etre pour écrire un commentaire!

Articles du blog en relation

Téléchargement