5 1
,
5/ 5

Télescope Dobson 400/1800 Sky-Watcher FlexTube

-100,00 €

2 250,00 € TTC

Prix conseillé catalogue 2018/2019...

2 350,00 € TTC

Livré sous 2 à 5 jours

SW0062

Dobson Sky-Watcher FlexTube 400/1800:

le confort ultime 

 

Le principe du FlexTube se base sur une conception type Serrurier, 3 tubes soutiennent solidement la cage du miroir secondaire (qui supporte aussi le porte oculaire et le chercheur). Sauf qu'ici les tubes ne sont pas démontables car logés dans un serrage qui permet de les faire coulisser.

Plus de détails

Envoyer un message sur ce produit
Télescope Dobson 400/1800 Sky-Watcher FlexTube

Télescope Dobson 400/1800 Sky-Watcher FlexTube

Dobson Sky-Watcher FlexTube 400/1800:

le confort ultime 

 

Le principe du FlexTube se base sur une conception type Serrurier, 3 tubes soutiennent solidement la cage du miroir secondaire (qui supporte aussi le porte oculaire et le chercheur). Sauf qu'ici les tubes ne sont pas démontables car logés dans un serrage qui permet de les faire coulisser.

Pour toutes questions relatives à une commande, merci d'utiliser le formulaire de contact.

* Champs obligatoires

Annuler ou 

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 225 points . Votre panier totalisera 225 points qui peut être converti en un bon de réduction de 20,25 € .


+

En savoir plus

Télescope Dobson Sky-Watcher 400/1800 FlexTube

 

SkyWatcher, qui conçoit des Dobson à tubes pleins appréciés des débutants et amateurs depuis de nombreuses années, a innové en 2009 en reprenant complètement le design de ses instruments. Le fabricant sino-canadien a cherché à combiner l'avantage de "l'assemblage complet" des tubes pleins et le faible encombrement procuré par les tubes ouverts. L'idée du "télescope télescopique" est désormais une réalité (à un prix qui reste très attractif) à travers la gamme FlexTube.

Selon le principe "que le meilleur instrument est celui qu'on utilise le plus souvent" SkyWatcher pousse, avec la gamme FlexTube plus loin le confort pour que vous n'hésitiez pas un instant à contempler le ciel et ses merveilles.

 

FlexTube : le confort ultime

Le principe du FlexTube est simple, il se base sur une conception type Serrurier, où 3 tubes soutiennent solidement la cage du miroir secondaire (qui supporte aussi le porte oculaire et le chercheur). Sauf qu'ici les tubes ne sont pas démontables car logés dans un serrage qui permet de les faire coulisser.

En desserrant simplement 3 molettes, les tubes glissent vers le bas jusqu'à ce que l'instrument soit replié. Trois vis sur la cage du secondaire permettent ensuite de la bloquer sur la caisse du primaire. L'ensemble est beaucoup plus "petit" rentrant aisément, à la verticale, dans n'importe quel coffre de voiture (hauteur maximale de 920mm pour le 305mm). Avec une base de 630x740mm il vous restera même de la place pour divers accessoires.

Le point important d'une telle configuration est la tenue de la collimation (alignement entre les 2 miroirs). D'après le constructeurs les FlexTube conservent le positionnement des 2 éléments optiques (particulièrement du miroir secondaire) à chaque pliage/dépliage. A noter : l'alignement n'évolue pas au cours de la nuit ou suivant la position du tube optique.

 

Il n'y a donc rien de plus facile que de mettre en place de tels instruments. Sortez à l'aide des poignées (molettes de serrage en altitude) le télescope complet (40kg au total pour le plus grand modèle). Desserrez les molettes de serrage des tubes (ainsi que les vis de blocage). Faites coulissez la cage du miroir jusqu'à la position d'arrêt des tubes. Resserrez pour finir les molettes. Comme il n'y a pas besoin de mise en station, collimation votre télescope est prêt pour une soirée d'observation pleine de découvertes (si vous n'avez pas touché au porte oculaire depuis votre dernière sortie la mise au point sera alors déjà "prête"). En seulement quelques secondes vous aurez effectué/évité les traditionnelles étapes : sortie du télescope / montage / collimation. Gagnez plus de temps et disposez d'un confort inégalé.... la facilité d'utilisation est sans pareil!

 

A titre d'information : Vérifiez, par sécurité (pour être sûr de bénéficier des pleines performances de votre optique), la collimation car le miroir primaire peut légèrement bouger si vous déplacez à l'aide d'une voiture (commun à tous les télescopes en général Dobson, Cassegrain ou Newton). A l'aide d'un laser de collimation, cheshire ou en défocalisant la mise au point sur une étoile brillante.

Au contraire des fabrications très bon marché ou les télescopes Newton de petits diamètres, les Newton (Dobson) SkyWatcher de 150 à 406mm disposent d'un miroir primaire parabolique. Dans un premier temps les miroirs sont polis sphériquement puis retaillés pour atteindre une forme paraboloïdale (plus coûteuse et difficile à obtenir). C'est un critère de choix indispensable pour les instruments au-dessus de 130mm et à f/D court.

Au niveau du matériau employé pour le miroir primaire, les 203/254/305/355/406mm bénéficient d'un verre en Pyrex qui a pour effet de réduire les effets de la dilatation dus aux changements thermiques. En effet sous coefficient d'expansion thermique est plus faible que le verre standard ce qui réduit son temps de mise en température et assure une meilleure qualité d'image. Tout comme le secondaire, le primaire est recouvert de couches de dioxyde de Titane (SiO2) et de quartz (SiO4) pour une protection efficace.

Pour présenter la plus petite obstruction possible le support de fixation du miroir secondaire (plan) dispose de 4 branches fines, d'une largeur de 0.5mm. Suffisamment rigides elles limitent ainsi les pics de diffraction sur les étoiles brillantes et une perte de luminosité trop importante.

La mise au point s'obtient par l'intermédiaire d'un porte oculaire Crayford bi-coulant. Bien plus précis qu'une crémaillère il offre plus de confort pour atteindre la mise au point (d'autant plus délicate et sensible à obtenir que le télescope dispose d'un f/D court). Une vis de serrage située en dessous du porte oculaire permet de maintenir la mise au point. Un adaptateur 31.75mm est en effet fourni en standard pour utiliser des oculaires de même format à partir de la sortie en 50.8mm

 

Un chercheur achromatique sur son support est aussi livré en standard. Avec un grand diamètre de 50mm pour un grossissement de 9x il révèle des objets invisibles dans les chercheurs de plus petites dimensions pour une recherche grandement facilité. Deux oculaire de 25mm et 10mm de focale vous permettront de débuter, dans un premier temps, en ayant une bonne palette de grossissements compatibles avec toutes les cibles possibles


 

Caractéristiques

CaractéristiquesDobson FlexTube 406/1800
Formule OptiqueNewton
Diamètre utile406 mm
Longueur focale1800 mm
Rapport F/D4,4
Pouvoir séparateur0,29 seconde d'arc
Magnitude limite en visuel15,5
Clarté4579x
Grossissement maxi recommandé500x
Porte OculaireCrayford 50.8/31.75 Sky-Watcher avec microfocuser (dual speed 1:10)
Longueur du tube optique (replié/déplié)1071 mm / 1685 mm
Poids du tube optique30kg
MontureAzimutale Dobson
Motorisation non compatible

 

Eléments livrés : Dobson FlexTube Sky-Watcher 406/1800 (SW0062)

Le Dobson FlexTube Sky-Watcher 406/1800 est livré avec les accessoires suivants :

  • 1 tube optique Newton FlexTube Sky-Watcher 406/1800
  • 1 monture azimutale Dobson
  • 2 oculaires coulant 31,75mm : Super 10mm et Super 25mm
  • 1 chercheur droit 9x50
  • Manuel d'utilisation en français

 

Nous vous invitons à lire notre page thématique sur les télescopes d'astronomie.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Vous devez etre pour écrire un commentaire!