5 1
,
5/ 5

Télescope SkyWatcher Dobson 254/1200 Skyliner

-45,00 €

530,00 € TTC

Prix conseillé catalogue 2020/2021...

575,00 € TTC

Livré sous 2 à 5 jours

SW0055

Télescope Dobson SkyWatcher 254/1200

L'observation des planètes est en effet limitée à Jupiter, Mars, Saturne (et la Lune) alors que les amas, nébuleuses et galaxies se comptent par centaines dans un instrument de 200 mm (voir par milliers pour les plus grands diamètres sous un ciel sombre).

Plus de détails

Envoyer un message sur ce produit
Télescope SkyWatcher Dobson 254/1200 Skyliner

Télescope SkyWatcher Dobson 254/1200 Skyliner

Télescope Dobson SkyWatcher 254/1200

L'observation des planètes est en effet limitée à Jupiter, Mars, Saturne (et la Lune) alors que les amas, nébuleuses et galaxies se comptent par centaines dans un instrument de 200 mm (voir par milliers pour les plus grands diamètres sous un ciel sombre).

Pour toutes questions relatives à une commande, merci d'utiliser le formulaire de contact.

* Champs obligatoires

Annuler ou 

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 53 points . Votre panier totalisera 53 points qui peut être converti en un bon de réduction de 4,77 € .


+

En savoir plus

Télescope SkyWatcher Dobson 254/1200 Skyliner

 

Depuis quelques années la fièvre Dobson envahit de plus en plus les astronomes amateurs conscients que les plus fortes sensations sont ressenties avec les télescopes de grand diamètre. L'observation des planètes est en effet limitée à Jupiter, Mars, Saturne (et la Lune) alors que les amas, nébuleuses et galaxies se comptent par centaines dans un instrument de 200 mm (voir milliers pour les plus grands diamètres sous un ciel sombre). Sans moteur ou électronique les Dobson sont en effet les instruments procurant le plus de lumière, à un budget donné, par rapport à tout autre type d'instruments (pour la plupart motorisé et GOTO). SkyWatcher conçoit des Dobson à tubes pleins appréciés des débutants et amateurs depuis de nombreuses années à travers une gamme qui s'étend du 152 mm au 305 mm.

Avec un miroir primaire de 152 mm le Dobson 152 de SkyWatcher fait partie des instruments très intéressants pour les débutants. A la fois lumineux (car capable de révéler des dizaines d'objets du ciel profond), il montre des détails sur les planètes et la Lune tout en étant à prix très attractif. Il récolte 78% de lumière supplémentaire par rapport à un télescope de 114 mm et promet de nombreuses soirées d'observations riches de découvertes.

Les 200 et 254 mm seront appréciés des amateurs car capable de montrer beaucoup plus d'objets avec davantage de détails... on entre dans la gamme des instruments que l'on peut garder de nombreuses années avant d'en avoir atteint la limite. Il est aussi possible de les associer à des filtres O-III ou UHC pour voir sous un autre regard les plus belles nébuleuses (plus de contraste, moins de pollution lumineuse). Le 305 mm offre quant à lui de formidables visions sur des milliers d'objets (catalogues NGC/Messier). Nébuleuses, amas globulaires et galaxies seront accessibles facilement.

Pour le passionné d'observation visuelle c'est le meilleur rapport performance/prix! Offrez-vous un "vrai" télescope sans tarder. Sensations fortes garanties, investissement minime!

 

Conception optique et mécanique du Dobson SkyWatcher 254/1200:

La conception Newton offre plusieurs avantages par rapport aux autres familles d'instruments (lunettes et télescopes Cassegrain). La fabrication tout d'abord des miroirs est plus économique à diamètre égal et son rapport de focale est généralement très faible. Vous bénéficiez alors pour un budget très attractif d'un télescope lumineux qui fournit un champ quasiment dépourvu de coma sur les 150/200 et 200 mm (le 254 et 305 mm avec leur rapport de focale court pour être complété d'un correcteur de coma). L'obstruction centrale est aussi plus faible que les télescopes type Cassegrain, si la collimation (réglage des miroirs) est bien respectée, la qualité d'image est bonne en planétaire. La monture Dobson diminue aussi considérablement le prix de ce télescope comparativement aux montures équatoriales motorisées.

Au contraire des fabrications très bon marché ou les télescopes Newton de petits diamètres, les Newton (Dobson) SkyWatcher de 150, 200, 254 et 305 mm disposent d'un miroir primaire parabolique. Dans un premier temps les miroirs sont polis sphériquement puis retaillés pour atteindre une forme paraboloïdale (plus coûteuse et difficile à obtenir). C'est un critère de choix indispensable pour les instruments au-dessus de 130 mm et à f/D court.

Pour présenter la plus petite obstruction possible le support de fixation du miroir secondaire (plan) dispose de 4 branches fines, d'une largeur de 0.5 mm. Suffisamment rigides elles limitent ainsi les pics de diffraction sur les étoiles brillantes et une perte de luminosité trop importante. La mise au point s'obtient par l'intermédiaire du porte oculaire crémaillère bi-coulant.Un adaptateur 31.75 mm est fourni en standard pour utiliser des oculaires de même format à partir de la sortie en 50.8 mm. 

Une vis de serrage située en haut du porte oculaire permet de maintenir la mise au point suivant l'orientation du tube optique. Un chercher achromatique sur son support est aussi livré en standard. Avec un grand diamètre de 50 mm pour un grossissement de 9x (6x30 mm pour le 152 mm) il révèle des objets invisibles dans les chercheurs de plus petites dimensions.

SkyWatcher ne propose pas seulement des télescopes à des prix très avantageux mais aussi des instruments faciles à utiliser comme le montre le système de basculement qui équipe les Dobson de 150, 200 et 254 mm. La firme sino-canadienne a en effet développé et breveté (United States Patent No. 6,940,642) une poignée qui permet de serrer ou de desserrer la fourche sur le tube optique. Ainsi en fonction de l'inclinaison du tube et du poids des accessoires présents dans le porte oculaire (tête binoculaire, oculaires de différents coulants) l'observateur peut augmenter ou diminuer les frictions. Le tube est alors suffisamment maintenu pour ne pas basculer vers le bas comme c'est le cas avec d'autres fabrications et assez libre pour être orienté facilement vers un autre endroit du ciel.

Au niveau du matériau employé pour le miroir primaire, le 254 mm bénéficie d'un verre en Pyrex qui a pour effet de réduire les effets de dilatation dus aux changements thermiques. En effet sous coefficient d'expansion thermique est plus faible que le verre standard ce qui réduit son temps de mise en température et assure une meilleure qualité d'image.

  

Caractéristiques

CaractéristiquesDobson 254/1200
Formule OptiqueNewton
Diamètre utile254 mm
Longueur focale1200 mm
Rapport F/D
Pouvoir séparateur0,47 seconde d'arc
Magnitude limite en visuel14,1
Clarté1792x
Grossissement maxi recommandé300x
Porte OculaireCrayford 50.8/31.75 SkyWatcher sans microfocuser
Longueur du tube optique1120 mm
Poids du tube optique15 kg
MontureAzimutale Dobson
Motorisation non compatible
Dimensions de la base (diamètre, hauteur)520 mm, 740 mm
Poids de la base12,5 kg

 

Eléments livrés : Dobson SkyWatcher 254/1200 (SW0055)

  • 1 tube optique Newton SkyWatcher 254/1200
  • 1 monture azimutale Dobson
  • 2 oculaires coulant 31,75 mm : Super 10 mm et Super 25 mm
  • 1 chercheur 9x50
  • Manuel d'utilisation en français

 

Pour plus d’informations pratiques, vous pouvez consulter notre page d’explications pour débuter avec un télescope.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Vous devez etre pour écrire un commentaire!