Où acheter un pointeur laser ?

Publié le : 11/11/2019 08:44:00
Catégories : Astronomie Rss feed

Où acheter un pointeur laser ?

 Les lasers : généralités

De nos jours, le rayonnement laser est en fait fréquemment présent dans notre quotidien.

Son usage est notamment bien développé dans les secteurs de l’industrie et de l’artisanat qui emploient des outils à rayon laser destinés aux mesures de distance, aux marquages, aux coupages, aux soudages, mais aussi dans les télécommunications ou pour diverses autres applications.

Naturellement, le rayonnement laser est aussi largement utilisé dans le domaine de la recherche, à des fins médicales ou encore cosmétiques (chirurgie des yeux, traitements de la peau, épilation, …). Nos maisons elles-mêmes sont régulièrement équipées d’instruments à rayonnement laser tels que les lecteurs CD, lecteurs DVD ou Blu-ray, les imprimantes laser…

Selon l’appareil utilisé, il existe différentes émissions de rayonnements, propre au matériau :

  • Faisceau laser vert pour le krypton ou le KTP 
  • Faisceau laser bleu pour l'argon,
  • Faisceau laser rouge pour le mélange gazeux hélium-néon
  • Faisceaux infrarouge pour un cristal titane/saphir ou le gaz diode
  • Faisceaux ultra violet pour l'excimère
  • Etc …

 

Cela étant, même si ces équipements du quotidien nous semblent inoffensifs, il n’en est pas moins que le rayonnement laser est un sujet à ne pas prendre à la légère et qu’il faut être attentif aux risques inhérents à chaque catégorie de laser.

  

 

Pourquoi utiliser un pointeur laser en astronomie ?

 

Dans le domaine qui nous intéresse ici, l’astronomie, il est indéniable que face à l’immensité du ciel, il est particulièrement difficile de montrer un point précis du ciel seulement à partir de votre index, comme on peut le faire sur une feuille de papier ou tout objet à proximité.

Aussi, pour cibler un point précis à distance, rien n’est plus adapté qu’un pointeur laser suffisamment puissant pour être parfaitement visible au cœur de la nuit. De nombreux clubs d’astronomie et animateurs de soirées d’astronomie ont déjà opté pour cet outil pédagogique qui permettra de montrer avec précision telles ou telles planètes à un public novice en la matière ou de suivre les contours d’une constellation par exemple.

Dans le cadre de l’astronomie, il conviendra d’utiliser un rayonnement laser de couleur vert, cette couleur étant la seule à être parfaitement visible par l’œil humain dans l’obscurité (meilleur indice de persistance rétinienne). Faciles à utiliser et peu encombrants (sous forme de stylo fonctionnant à piles / pile classique ou rechargeable), les pointeurs laser verts de haute puissance sont à ce jour constitués de diode laser.

Pointeur laser Loisirs Plaisirs

 

Y a t-il des risques pour la santé ?

 

Il ne faut pas oublier que le principe de fonctionnement d’un laser consiste en une amplification de lumière par émission stimulée de radiation par pompages optiques ou électriques. Le faisceau lumineux émis est un faisceau de photons.

Aussi, un laser d’une puissance de quelques milliwatts seulement sera à même d’occasionner des lésions au niveau de la rétine si le faisceau lumineux (lumière laser) entre accidentellement en contact avec des yeux. Une perte de la vue pourrait même être constatée, qu’il s’agisse d’un rayonnement lumineux visible (avec une longueur d’onde du photon de 400 nm à 700 nm) ou d’un rayonnement invisible (toutes les autres longueurs d’onde).

Il est également à savoir que certains rayonnements laser peuvent engendrer des lésions au niveau des tissus cutanés. En effet, dans le cadre du domaine spectral du rouge et de l’infrarouge, les tissus de la peau vont absorber la puissance du laser en occasionnant un phénomène thermique (réchauffement ou combustion des tissus).

Vous l’aurez bien compris, les lasers peuvent comporter des risques potentiels importants. C’est pourquoi il existe une classification (norme) permettant d’identifier instantanément le niveau de risques potentiels des différents types de laser.

Sur le principe, il faut retenir que plus le chiffre est élevé, plus le risque est important.

 

Danger pointeur laser Loisirs Plaisirs

 

               

Classification des lasers

 

Le CDRH (Center for Devices and Radiological Health) a établi une réglementation stricte pour l’utilisation des lasers. Cette classification de l’évaluation des risques repose sur la puissance et la longueur d’onde des appareils laser.

 

  • Classe 1 : Les lasers de classe 1 sont inoffensifs en fonctionnement normal (sans danger)

 

  • Classe 2 : Les lasers de classe 2 sont inoffensifs pour des temps d’exposition courts (inférieur à 0.25s). Il est toutefois préconisé de ne pas orienter volontairement le faisceau vers des yeux. Ils émettent uniquement un rayonnement dans le spectre visible de 400 nm à 700 nm, ce qui peut produire des images rémanentes ou des effets d’éblouissement. Ils fournissent une puissance de sortie inférieure ou égale à 1 mW en émission continue.

 

  • Classe 3A : Les lasers de classe 3A ont une puissance inférieure à 5 mW. Ces lasers peuvent endommager l’œil humain en cas de vision directe supérieure à 0.25s ou effectuée à travers un instrument d’optique.

 

  • Classe 3B : Les lasers de classe 3B ont une puissance comprise entre 5 mW et 500mW maximum en émission continue. Ils sont dangereux en cas de vision directe dans le faisceau ou de réflexions spéculaires et peuvent provoquer des lésions oculaires même en cas d’exposition accidentelle de courte durée.

 

  • Classe 4 : Les lasers de classe 4 ont une puissance supérieure à 500mW. L’exposition directe et les réflexions diffuses sont hautement dangereuses pour les yeux et la peau. Les lasers de classe 4 sont susceptibles d’occasionner des incendies.

 

Précisions : l’intégralité des dangers potentiels n’est pas répertoriée dans cette classification. Il est donc impératif de se reporter à la notice de chaque laser pour en connaître tous les risques et les précautions d’emploi.

A noter qu’une classification internationale a parallèlement été établie par la Commission Electrotechnique Internationale (IEC).On y retrouve globalement les 4 Classes ci-dessus évoquées, complétées par des sous divisions de classe (Ex :  Classe 1 – Classe 1 M – Classe 2 – Classe 2M, …)

 

 

POINTEURS LASER :  Que dit la législation française ?

 

Naturellement, compte tenu des caractères de dangerosité de certains lasers, la France a encadré la détention et l’usage des appareils à rayonnement laser, ce qui n’est pas toujours le cas des pays voisins.

Aussi, le décret N°2012-1303 du 26 novembre 2012 fait état de la liste des usages spécifiques autorisés, à savoir :

«Art. 4 bis. – Les usages spécifiques autorisés pour les appareils à laser sortant d’une classe supérieure à 2 sont les usages professionnels suivants :

 

    • Fabrication et maintenance des appareils à laser :

« a) Toute opération de fabrication ou de mise au point d'un appareil à laser sortant de classe supérieure à 2 ;

« b) Toute opération de maintenance ou de réglage d'un appareil à laser sortant de classe supérieure à 2 ; « c) Toute opération de maintenance ou de réglage à l'aide d'un appareil à laser sortant de classe supérieure à 2 sur un autre appareil à laser ;

 

    • Traitement des matériaux :

« a) Toute opération de transformation ou de traitement de la matière en phase solide, liquide ou gazeuse ;

« b) Toute opération de mise au point, qualification et maintenance des procédés utilisant ces appareils à laser ;

 

    • Stockage et transmission de données :

« a) Toute opération de stockage de données sur disque optique, par mémoire holographique ou par changement d'état d'un substrat ;

« b) Toute opération de transmission de données ;

 

    • Médical, esthétique :

« a) Toute opération par appareil à laser du domaine médical, appliqué aux humains ou à toute autre espèce, à but thérapeutique ou d'aide au diagnostic ;

« b) Toute opération par appareil à laser du domaine esthétique, appliqué aux humains ou à toute autre espèce ;

 

    • Scientifique :

« a) Toute utilisation ou application scientifique destinée à améliorer les connaissances ;

« b) Toute utilisation destinée à déclencher un processus nécessaire à une expérimentation scientifique ou à mesurer une donnée physique ou biologique ;

« c) Toute utilisation scientifique pour l'enseignement, notamment dans le cadre de travaux pratiques ;

 

    • Défense, sécurité :

« Toutes les opérations destinées à la protection et à la sécurité des citoyens, des biens et du territoire mises en œuvre par les forces de l'ordre et les forces militaires françaises ou par toute entité agissant sous leur ordre ou pour leur compte ;

 

    • Aéronautique, spatial et aviation civile :

« a) Toutes les applications destinées à l'aide au pilotage et à la navigation ;

« b) Tout système destiné à être embarqué dans un aéronef ou dans un astronef ;

« c) Toute utilisation destinée à contribuer à la sécurité et à la régularité de la circulation aérienne ;

 

    • Instrumentation, mesurage et capteurs :

« a) Toutes les applications visant à la détection, à la mesure, à l'alignement, à l'aide au diagnostic et/ou à la visualisation ;

« b) Tout usage d'un appareil à laser de pointage destiné à matérialiser la trajectoire ou la cible d'un faisceau laser de classe supérieure ;

 

    • Spectacle et affichage :

« Toutes les applications de trajectoire, de visualisation, de projection ou de reproduction d'images en deux ou trois dimensions. » ;

 

Pour en revenir à l’astronomie, qui est considérée comme une science de l’observation des astres, elle rentre dans le domaine « Scientifique » du décret ci-dessus exposé.

Au même titre qu’un enseignant en sciences (qui fera par exemple des présentations powerpoint à ses élèves), l’astronome qui approfondie ses connaissances ou les fait partager via des observations astronomiques rentre dans le domaine des expériences scientifiques.

Concernant la notion « d’usage professionnel » évoqué dans l’article 4 bis du Décret en question, elle ne se réfère pas à l’habilitation des personnes pouvant utiliser ce type d’appareils.

Le Décret prévoit qu’il s’agit d’un usage professionnel auquel le produit est destiné, et non réservé. En conséquence, si l’appareil muni d’une source laser d’une classe supérieure à 2 est destiné à un usage listé par le Décret et comprend les mentions d’avertissement et d’information, alors sa vente ou sa location peut être effectuée à toute personne, qu’elle soit professionnelle ou non.

 

 

Attention : Sanctions encourues pour un laser non conforme pour la France

 

Certes, la détention et l’usage d’un pointeur laser de couleur verte, quelle que soit sa Classe, est autorisé en France dans le cadre de l’astronomie … MAIS PAS AVEC N’IMPORTE QUEL POINTEUR LASER.

En effet, ces appareils laser doivent être conformes à la législation française pour être détenus et utilisés en France, ce qui n’est pas le cas des nombreux pointeurs laser que l’on peut trouver sur internet, via des sites étrangers.

Aussi, il faut savoir que la loi Française prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à 7500 Euros d’amende et 6 mois d’emprisonnement pour la détention et l’usage d’un laser de Classe supérieure à 2 qui serait non conforme à la législation française ou qui serait utilisé dans un cadre non autorisé par le décret N°2012-1303 du 26 novembre 2012.

 

 

Où acheter un pointeur laser conforme pour l’astronomie ?

 

Lors de l’achat de pointeurs laser puissants pour l’astronomie, il est bien entendu qu’il faut s’assurer que la lumière verte du laser soit bien visible sur une longue portée, mais il n’est pas nécessaire pour autant de s’orienter vers un stylo laser ultra-puissant ou surpuissant, comme cela peut parfois vous être proposés sur des sites internet étranger

Il est actuellement possible de trouver en France des stylos laser verts conçus en alliage d’aluminium à interrupteur poussoir dont la puissance est tout à fait adaptée à l’astronomie.

En effet, depuis fin 2016, notre site Loisirs Plaisirs, spécialisé dans la vente de matériel d’astronomie, vous propose 3 modèles de pointeurs laser astronomie verts de classe 3B qui ont fait l’objet d’une mise en conformité en collaboration avec les autorités compétentes en la matière pour pouvoir être officiellement détenus et utilisée en France, dans les respects des usages définis par le décret N°2012-1303.

Vous souhaitez pointer une étoile avec un laser pointeur? Consultez notre offre de pointeurs laser verts à petit prix, pas cher, légal en France pour l'astronomie. Livraison rapide (possibilité de livraison gratuite pour achat en gros volume). 

Vous trouverez ci-après le descriptif de chacun de ces lasers via les pages de notre site :

Pointeur laser astronomie 300mW - Loisirs Plaisirs

 

 

Pointeur laser vert 100mW autorisé en France

 

Pointeur laser astronomie classe 3B autorisé en France

 

 

 

PRECAUTION D’EMPLOI :

 

Un pointeur laser de classe 3B n’est pas un jouet. Il nécessite de nombreuses précautions d’utilisation compte tenu de la dangerosité qu’il présente pour les yeux.

Il est donc impératif de respecter les consignes suivantes :

  • Ne jamais regarder dans le faisceau laser
  • Ne jamais diriger le faisceau sur une personne, sur un animal, ou même encore un avion.
  • Ne jamais orienter le faisceau laser vers une surface réfléchissante.
  • GARDER IMPERATIVEMENT LE POINTEUR LASER HORS DE PORTEE DES ENFANTS

 

Pointeur laser astronomie danger

 

 

Pour plus d’informations pratiques, vous pouvez consulter notre page d’explications pour débuter avec un télescope.

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire